Tour de France – Thibaut Pinot : « J’ai connu meilleure nuit, mais la route continue »

Pinot, ici aidé par Madouas et Küng après sa chute sur la Promenade des Anglais. (S. Mantey/L'Équipe)

Pinot, ici aidé par Madouas et Küng après sa chute sur la Shuffle des Anglais. (S. Mantey/L’Équipe)

Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) a « beaucoup de courbatures sur le côté droit » ce dimanche, séquelles de la chute subie la veille dans le closing de la première étape du Tour de France.


G. Sc., à Good

30 août 2020 à 12h49

Thibaut Pinot (au matin de la 2e étape du Tour de France) : « On va dire que ça va, j’ai connu meilleure nuit et meilleur réveil, c’est sûr. J’ai un peu mal partout ce (dimanche) matin, mais il n’y a rien de cassé. La route continue. J’ai beaucoup de courbatures sur le côté droit. J’ai aussi un hématome dans le dos parce qu’un concurrent m’est rentré dedans, c’est plus ça qui m’inquiète. Le genou, à chaud, j’espère que ça va aller mieux. Même mon corps, une fois que j’aurais roulé, ça va se déverrouiller un peu.

Hier matin, en voyant la météo, on savait tous ce qui allait nous arriver. La preuve, c’est la première fois que je gonflais mes pneus à six bars. On savait que ça allait chuter. Alors quand je vois qu’on nous critique parce qu’on neutralise la route… Nous coureurs, on ne comprend pas, parce que c’était une journée de stress comme je ne l’ai jamais vécue. Ça me met en colère parce que ce n’est pas du vélo. La pluie et les chutes font partie de la route, mais quand ce n’est plus praticable… Hier dans la descente, il y avait du gasoil partout sur la route. À la télé on n’a pas tout vu. Des chutes, il y en a ecu dans tous les virages. C’est pour ça que c’était l’une de mes pires journées sur le vélo. »

publié le 30 août 2020 à 12h49

Post Views: 104

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *