The mood of the day – The mood of the day: long live the farm

Translating…

Ouf ! Merci aux poteaux pas carrés du stade José Alvalade et à la doublette Memphis Depay-Karl Toko Ekambi. Grâce à eux, une finale de Ligue des champions 100 % française nous a été épargnée. Consideration, on aurait été très narrate que les Lyonnais se qualifient et rejoignent les Parisiens, dimanche au stade de la Luz. Les joueurs de Rudi Garcia le méritaient autant que les Bavarois mais il n’est pas sûr qu’on aurait supporté le déferlement d’autosatisfaction cocardière qui aurait accompagné cette première tricolore dans l’histoire de la Coupe d’Europe.

Rien qu’avec deux golf equipment en demi-finales, du très banal pour la plupart de nos voisins, le football français commençait déjà à donner des leçons à la planète entière. Certains, enfin un Twittos célèbre du 69, réclamaient même quatre locations garanties en C1 pour les golf equipment français désormais. Pourquoi pas, l’indice UEFA, on n’y a jamais rien compris. En revanche, il faudra nous retirer tous nos billets en Ligue Europa suite aux formidables résultats de nos équipes engagées cette saison (aucune en 16es de finale).

Un Twittos célèbre du 69 réclamait même quatre locations garanties en C1

On comprend bien l’intérêt de surfer sur les performances portugaises du PSG et de l’OL pour vendre un Championnat de France qu’il est si facile de décrier. On sait aussi que« le foot, ce n’est pas que du foot », comme le martèle une nouvelle chaîne qui s’est lancée ce vendredi, reste que mêler résultats sportifs et advertising and marketing, ça peut se révéler dangereux.

Mercredi, avant OL-Bayern, le directeur général de la LFP, Didier Quillot, balançait sur BFM TV qu’une finale Lyon-Paris,« ce serait la preuve que la Ligue 1 n’est pas la Farmers League comme le disent les Anglais, mais que c’est bien la Ligue des skills ». Maintenant que Lyon s’est fait sortir 3-0 par Munich, cela signifie-t-il que les Anglais avaient raison ? Le foot à la ferme, c’est bien aussi.

publié le 22 août 2020 à 10h15

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *