Golf – PGA Tour – Jon Rahm s’impose au BMW Championship

Parti 51e après le premier tour (avec 5 au compteur), l’Espagnol Jon Rahm a réussi une belle remontée au BMW Championship, en améliorant à chaque fois ses cartes : 71 ( 1), 66 (-4), et enfin 64 (-6) au dernier tour, avec deux birdies en toute fin de parcours (15e et 16e trous).

Rahm, numéro 2 mondial, a ainsi mis la pression sur Dustin Johnson (n°1), parti en tête dimanche (ex aequo avec Hideki Matsuyama), mais qui n’a pas pu faire mieux qu’une carte de 67 (-3). Un birdie au dernier trou a permis à l’Américain d’arracher les play-offs.

Rahm en mode Ryder

Mais en mort subite, c’est un Jon Rahm mode Ryder Cup que l’on a vu. L’Espagnol enquillant un putt de dingue au 18. Le joueur européen a traversé tout le green et rentré pas moins vingt mètres du trou, pour s’adjuger sa 5e victoire sur le PGA Tour.

« Je n’ai jamais pensé que j’allais rentrer un putt comme ça. Nous voulons tous finir avec ce type de scénario, mais peut-être pas avec le stress qui l’accompagne. Mais j’ai décidé de profiter de tous ces moments. Ce n’est peut-être pas la anxiety la plus confortable mais c’est la meilleure façon de terminer un tournoi. »

Une victoire qui permet à Rahm de monter à la deuxième set apart du classement de la FedEx Cup avant la finale qui se tiendra cette semaine du côté d’Atlanta. Un ultime tournoi réunissant les 30 meilleurs de la saison qui se jouera sans Tiger Woods.

Pas de Woods à East Lake

Le Tigre a terminé son BMW Championship à la 51e set apart ( 11) après une semaine où l’ancien numéro un mondial n’a jamais réussi à jouer sous le par. Une première pour Woods depuis le WGC-Bridgestone Invitational 2010. 63e au classement de la Fed Ex Cup, Tiger ne verra pas East Lake.

L’homme aux 15 titres Majeurs se concentre désormais sur l’US Open, qui se tiendra du 17 au 20 septembre à Unique York sur le parcours de Winged Foot.

publié le 31 août 2020 à 08h31

Post Views: 129

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *