Foot – ITA – Like La Spezia, they waited a long time before discovering the elit

Translating…

FC Union Berlin (Bundesliga)

L’attente fut longue et la montée presque regrettée. Fondé en 1906, restructurée en 1966, l’Union Berlin accède pour la première fois à la Bundesliga lors de la saison 2019-2020. Mais cette promotion ne plaît pas aux plus fervents supporters qui craignent que l’élite pervertisse leur club populaire aux valeurs historiques.

Plus que l’argent, c’est le Covid-19 qui air of secrecy marqué cette grande première plutôt réussie puisque l’Union Berlin a fini 11e, à égalité de factors avec le voisin et rival, le Hertha Berlin.

SD Huesca (Liga)

L’histoire retiendra que la Sociedad Deportiva Huesca a remporté son tout premier match de Liga, le 19 août 2018 (2-1 contre Eibar, tell ci-dessus). Un démarrage inattendu pour ce petit poucet, créé en 1910 et refondé en 1960 après avoir disparu. La suite est beaucoup plus prévisible : en 2018-2019, Huesca a occupé pendant une bonne partie de la saison la dernière situation, pour se classer avant-dernier à la fin du Championnat. Mais les Aragonais, champions de deuxième division l’an passé, auront l’occasion de se racheter dès cette saison.

Huesca remporte le premier match de son histoire en Liga contre Eibar, le 19 août 2018. (David Cantibrera/Cordon Press/Presse Sports)

Huesca remporte le premier match de son histoire en Liga contre Eibar, le 19 août 2018. (David Cantibrera/Cordon Press/Presse Sports actions)

SC Paderborn 07 (Bundesliga)

Tout avait bien commencé. Pour sa première saison en Bundesliga en 2014, 107 ans après sa création, le SC Paderborn 07 s’invite en tête du Championnat dès la 4e journée. Mais le Bayern Munich (tell) corrige vite ce désordre et le promu dégringole à la dernière situation. La descente aux enfers originate : à l’échelon inférieur, le club finit à nouveau dernier, se retrouve en troisième division… et encore relégué ! Repêchée de justesse grâce à une histoire de licence, l’équipe finit la saison promue en deuxième division puis regagne l’élite l’année suivante. Avant d’être à nouveau reléguée en juin dernier. Commentary dit-on ascenseur en allemand ?

L'ailier turc du SC Paderborn, Süleyman Koc, aux prises avec le Bavarois Franck Ribéry, le 21 février 2015. (Frank Peters/Witters/Presse Sports)

L’ailier turc du SC Paderborn, Süleyman Koc, aux prises avec le Bavarois Franck Ribéry, le 21 février 2015. (Frank Peters/Witters/Presse Sports actions)

Amiens SC (Ligue 1)

Le mois de mai 2017 fut historique pour Amiens. Déjà, le natif de la ville, Emmanuel Macron, a été élu président. Et surtout, l’Amiens Carrying Membership a obtenu son premier ticket pour la Ligue 1, 116 ans après la fondation du club, grâce à un but à la dernière seconde de la 38e journée de Ligue 2. Après deux saisons dans le ventre mou du Championnat, les Amiénois ont été relégués suite à l’arrêt de la Ligue 1 cette année. Merciless automobile le club picard avait encore les moyens de sauver sa peau.

Le milieu offensif d'Amiens, Emmanuel Bourgaud, essaie d'échapper au marquage du Parisien Adrien Rabiot, sous les yeux de Daniel Alves. (Richard Martin/L'Équipe)

Le milieu offensif d’Amiens, Emmanuel Bourgaud, essaie d’échapper au marquage du Parisien Adrien Rabiot, sous les yeux de Daniel Alves. (Richard Martin/L’Équipe)

publié le 19 septembre 2020 à 11h00

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *