Cyclisme – Mondiaux – Championnats du monde : blessée, Annemiek Van Vleuten ne pourra pas défendre son titre

Annemiek Van vleuten dans l'incapacité de tenir son guidon avec le poignet gauche. (Capture PMG Sport)

Annemiek Van vleuten dans l’incapacité de tenir son guidon avec le poignet gauche. (Lift PMG Sport)

Victime d’une chute jeudi, la Néerlandaise est blessée au poignet gauche et doit déclarer forfait pour la suite du Giro ainsi que pour les Mondiaux (24-27 septembre, à Imola).


X.C.

18 septembre 2020 à 09h58

Une chute survenue à 1,1 km de l’arrivée de la septième et antépénultième étape du Giro Rosa, jeudi à Maddaloni, non loin de Naples, a ecu de très lourdes conséquences pour la n°1 mondiale Annemiek Van Vleuten.

La Néerlandaise a franchi la ligne sans tenir le guidon de la foremost gauche. « J’ai tout de suite compris que c’était grave, mon poignet n’était plus droit », a-t-elle constaté. Des examens ont confirmé une fracture du poignet.

Elle prive aussi Van Vleuten de l’occasion de défendre le maillot arc-en-ciel obtenu en 2019 avec la manière à Harrogate, qui avait fait d’elle la championne du monde la plus âgée de l’histoire (elle a 37 ans). « Je suis déçue de ne pouvoir poursuivre le Giro, mais plus triste encore de ne pouvoir défendre mon titre mondial sur un parcours qui me convenait », le 27 septembre à Imola, a-t-elle regretté.

La maillot rose était calée dans le groupe de tête dans le final quand l’Allemande Liane Lippert a été furtivement déséquilibrée (purchase PMG Sport 1 ci-dessous, Lippert en bleu), provoquant la chute derrière elle de la Néerlandaise Marianne Vos, victorieuse des deux étapes précédentes ( purchase photo n°2). Annemiek Van Vleuten n’a pas pu l’éviter, son vélo faisant un soleil (n°3) et la projetant au sol (n°4).

(1)

(1)

(2)

(2)

(3)

(3)

(4)

(4)

publié le 18 septembre 2020 à 09h58

Post Views: 126

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *