Cycling – Worlds – Imola to host the 2020 World Road Championships

Translating…

Le profil du parcours de 259 km pour les hommes (144 pour les femmes) sera bien différent du circuit suisse, dédié aux grimpeurs. Il s’étalera autour du célèbre circuit car, avec plusieurs passages dans les pentes des Tre Monti – deux difficultés successives pour un total de 3 km à 10 % de moyenne, avec un replat entre les deux. Une physionomie qui modifiera considérablement l’éventail des favoris potentiels. La direction homme parcourra le circuit de 28,8 km neuf fois, tandis que les femmes y passeront cinq fois.

La Planche des belles filles éconduite

Afin de réduire les risques sanitaires de cette organisation, seules les programs Élite hommes et femmes (chrono et en ligne) seront disputées cette année. Aucun titre Espoirs et Juniors ne sera décerné en 2020.

Imola a déjà été le théâtre des Mondiaux de cyclisme en 1968, remportés par l’Italien Vittorio Adorni et la Néerlandaise Keetie van Oosten-Hage. Le circuit a également été l’arrivée d’étapes du Giro à plusieurs reprise, la dernière fois en 2015, avec justement un passage par les Tre Monti.

La candidature italienne était notamment en concurrence avec la Haute-Saône : la Fédération française y proposait un circuit dur, avec une arrivée au sommet dela Planche des belles filles.

publié le 2 septembre 2020 à 13h01mis à jour le 2 septembre 2020 à 13h15

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *