Alpinisme : record de la traversée de la Meige pour Benjamin Védrines

Si pour les traileurs, absence de compétitions oblige, la période est particulièrement propice aux tentatives de records, pour les alpinistes, la tentation de grimper le plus rapidement that that you simply will be also take into accounts ne s’est jamais démentie.

C’est dans cette lignée que le manual et alpiniste, Benjamin Védrines, a réalisé, ce lundi, sa tentative de represent. Parti de l’église de La Grave (Hautes-Alpes) à 9h00, il a décidé de réaliser la traversée de La Meije en aller-retour le plus rapidement that that you simply will be also take into accounts. Résultat, une direction côté « D » (difficile) de plus de 3 000 m de dénivelé positif réalisée en pleine montagne, principalement sur du rocher, et dont il s’est affranchi en 4h38′.

Avec, notamment, la traversée de la Meije à proprement parler en 1h30′, une performance hors du commun. « Une cordée rodée met en général moins de 5 heures pour monter au Colossal Pic, et un peu plus pour la traversée (soit dix heures au whole), explique le journaliste et alpiniste Jocelyn Chavy dans « Alpine Mag ». Le manual Benjamin Guigonnet et sa cliente, le même jour, ont mis 6h30′ pour faire la traversée de la Meije, un temps canon – et qui pourtant est cinq fois plus lengthy que celui de Védrines. Alors oui, lui était en solo mais quand même : quelle rapidité. »

« Je suis ”éclaté”, mais vraiment physiquement crampé. Comme pas souvent. J’ai un peu trop tiré sur la machine. L’arrivée à La Grave s’est faite si on peut dire, sur les genoux, a réagi Benjamin Védrines. Pour autant, il fut un temps où mon pied se posa à l’entrée de l’église, avec une grande émotion qui surgit après avoir vécu cette ascension rapide mais très intense, vers le sommet de la Meije… »

Benjamin Védrines. (DR)

Benjamin Védrines. (DR)

publié le 30 juillet 2020 à 11h01 mis à jour le 30 juillet 2020 à 11h57

Post Views: 195

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *